Élections européennes l'UDB fait liste commune avec EELV

L'UDB (union démocratique bretonne) participera aux élections européennes du 26 mai sur la liste EELV ((Europe Écologie - Les Verts). Le Nantais Aurélien Boulé figurera sur la liste.

 

Priorités de l'UDB, qui défend une région Bretagne à cinq départements ? « La démocratie, l'environnement, les transports, la justice sociale et territoriale. » L'UDB, qui contribue à la vie politique en Loire-Atlantique depuis les années 1970, compte deux élus à Nantes : Pierre-Emmanuel Marais, conseiller délégué et conseiller métropolitain, et Sonia Meziane, conseillère municipale.

 

Lire la suite

Élections européennes : EELV renoue avec les régionalistes et place François Alfonsi en position éligible

Les Verts ont officialisé, ce jeudi 21 mars, leur alliance avec la fédération Régions & Peuples Solidaires, regroupant les différentes forces régionalistes en vue des élections européennes. Parmi eux, le Corse François Alfonsi, déclaré chef de file du mouvement et placé neuvième sur la liste de Yannick Jadot, baptisée "Verts-Alliance Libre Européenne".

 

L'ancien député européen est l'un des deux seuls candidats du mouvement régionaliste en position éligible, avec la candidate bretonne Lydie Massard, en 14e position. Le Pays Basque aura aussi son candidat, plus bas sur la liste.

François Alfonsi croit à un deuxième mandat, malgré l'appel de son ancien parti, le Parti de la Nation Corse (PNC), et de Corsica Libera, à l'abstention. Le maire d'Osani avait siégé à Strasbourg de 2009 à 2014.

 

Il n’y a pas d’autres candidats placés sur des listes en mesure d’être élus, donc je peux être au-delà des nationalistes, le candidat de la Corse 

Lire la suite

Européennes: partenariat «renoué» entre EELV et régionalistes

La liste menée par Yannick Jadot pour les élections européennes comprendra deux régionalistes en positions éligibles, un «partenariat» avec cet «affluent de l'écologie» qui n'avait pas été conclu en 2014, a annoncé aujourd'hui EELV.

 

Ces deux candidats, le Corse François Alfonsi en neuvième position et la Bretonne Lydie Massard en 14e position, sont issus de la fédération de mouvements Régions et peuples solidaires (RPS). Deux autres de ses membres représenteront l'Occitanie et le Pays Basque.

Lire la suite

Lucien Betbeder candidat sur la liste R&PS aux européennes

Lucien Betbeder devrait faire partie des candidats Régions et peuples solidaires aux européennes dans la liste d'EELV. © Bob EDME

Le maire de Mendionde et président du Biltzar des maires du Pays Basque a accepté la proposition de la fédération Régions et peuples solidaires (R&PS) d’intégrer la liste qui se présentera au scrutin européen prévu le 26 mai prochain. Il y voit l’occasion de porter la voix des diversités culturelles.

 

“C’est très récent, ce n’est même pas encore confirmé” confie Lucien Betbeder. “François Alfonsi [chef de file de la liste R&PS] m’a appelé pour savoir si j’étais prêt à aider R&PS. Cela a été une surprise pour moi, mais s’ils pensent que je peux apporter quelque-chose, pourquoi pas ! J’y suis plutôt favorable”.

Lire la suite

Verte et régionaliste

Une liste commune entre Europe écologie les Verts (EELV) et la fédération Régions et peuples solidaires (RPS), dont est membre Unser Land, se dessine pour les élections européennes du 26 mai. Côté régionalistes, en haut de liste devraient figurer le Corse François Alfonsi (Parti de la nation corse), déjà député européen entre 2009 et 2014, et la Bretonne Lydie Massad (Union démocratique bretonne). Un tel accord entre écolo et régionalistes n’est pas nouveau pour les européennes. Il avait été inauguré par Antoine Waechter , il y a 30 ans. L’Alsacien voulait remercier les Corses de lui avoir trouvé les signatures qui lui manquaient pour se présenter à la présidentielle de 1988. En 1989, Antoine Waechter et Solange Fernex avaient alors été élus députés européens en compagnie de l’autonomiste corse Max Siméoni.

François Alfonsi candidat "éligible" aux Européennes

L'ancien député européen, membre du PNC, a été officiellement désigné par le conseil fédéral de "Peuples et régions solidaires" comme chef de file et sera neuvième sur la liste écologiste conduite par Yannick Jadot.

 

La fédération Régions et peuples solidaires (R&PS) a officiellement investi ce lundi, François Alfonsi, pour être son chef de file à l'élection du 26 mai au Parlement européen. Après avoir validé, l'été dernier lors de son congrès à Bayonne, sa plateforme de programme "Dépasser l'Europe des États", son conseil fédéral a décidé de reconstruire le partenariat historique avec les écologistes initié en 1989. Cette alliance avait alors permis l'élection de Max Simeoni, l'oncle de Gilles Simeoni, puis celle de François Alfonsi vingt ans plus tard.

Lire la suite

Elections européennes 2019 : François Alfonsi conduira les « régionalistes »

Pour les élections européennes 2019 Régions et peuples solidaires et écologistes feront liste commune. Plusieurs représentants de R&PS figureront sur la liste en position raisonnablement éligible. 

Le chef-de-file a également été investi. R&PS a décidé de renouveler sa confiance à François Alfonsi pour conduire les « régionalistes » dans cette campagne des européennes. François Alfonsi, maire d’Osani, représentant de la majorité territoriale de Corse et soutenu par son président Gilles Simeoni, a été député européen de 2009 à 2014. Il a permis, alors, l’adoption par le parlement européen d’un rapport sur les langues menacées ainsi que l’émergence, au sein de l’Union Européenne, des « Régions Intermédiaires » pour que les aides allouées au développement régional soient réparties plus équitablement. 

Victoria Leonardi

Lire la suite

Régions et Peuples Solidaires pour une Europe plus proche des citoyens

Le climat national actuel n'est certes pas favorable. Et en ces temps de tensions sociales, terreau de tous les populismes, parler d'Europe n'est pas porteur. Qu'importe, le parti Régions et Peuples Solidaires (RPS) - "le seul à avoir sa permanence nationale à Toulon", s'amuse Pèire Costa, son directeur - a décidé de se lancer dans la bataille.

 

Refusant de réduire les élections du 26 mai prochain à un référendum contre la politique de Macron, RPS, dont quatre députés ont participé récemment à la création du groupe parlementaire "Libertés et Territoires", veut y voir une occasion unique de changer de politique européenne.

Lire la suite

Le « rêve européen » des partis régionalistes

Les partis autonomistes ou indépendantistes réunis dans la fédération « Régions et Peuples solidaires » soutiennent l’idée d’une Europe fédérale.

 

Si des partis français critiquent la construction européenne jusqu’à vouloir en sortir, certains y voient à l’inverse un moyen de faire avancer leurs idées en contournant ce qui y fait obstacle en France. C’est en particulier le cas de « Régions et Peuples solidaires », fédération de partis autonomistes ou indépendantistes modérés, qui vient de finaliser la rédaction de sa plate-forme programmatique pour les élections européennes de 2019.

Lire la suite

Regions et peuples solidaires et le réferendum en Nouvelle-Caledonie

Dans un communiqué de presse parvenu à notre rédaction, Régions et Peuples Solidaire évoque le référendum qui va se dérouler en Nouvelle-Calédonie dimanche prochain. "165 ans après le début de la colonisation française de la Kanaky et près de 30 ans après le référendum ayant validé les accords de Nouméa, les Néocalédoniens auront enfin le droit de décider eux-mêmes de leur avenir" indique le communiqué de Régions et Peuples Solidaires qui défend le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.

Lire la suite

Porter à l’Europe la voix des régions et des mouvements sociaux

Le congrès de Régions et peuples solidaires (R&PS) s’est achevé ce samedi 25 août avec l’adoption d’un programme et une stratégie commune, en vue des élections européennes de 2019.

 

Construire une Europe solidaire des peuples pour dépasser l’Europe des Etats, tel sera le fil rouge de la campagne de Régions et peuples solidaires jusqu’au prochain scrutin européen qui se tiendra le 26 mai 2019. Même si la tête de liste de la fédération des partis régionalistes n'est pas encore connue, les membres de R&PS assurent d’ores et déjà qu’elle sera corse. Objectif : se rassembler d’abord, puis créer des alliances, en particulier avec les Verts, partenaires historiques de la fédération R&PS, qui entend bien porter aussi la voix des mouvements sociaux des divers territoires jusqu’aux hautes sphères du Parlement européen.

Lire la suite

A Bayonne, les régionalistes en congrès

POLITIQUE Réunie à Bayonne, la fédération autonomiste se prépare aux élections européennes

 

Samedi s’est achevée la 23e Université d’été de Régions et peuples solidaires (R&PS), une fédération de partis autonomistes. Des délégations de toutes les régions représentées étaient présentes. La fédération, dont quatre députés nationaux sont membres, était réunie pour définir sa feuille de route en vue des élections européennes de mai 2019. Elle devait annoncer son programme, sa stratégie et le nom de sa tête de liste. « Nous avons tenu notre promesse», a affirmé Roccu Garoby, membre corse de R&PS, lors d’une conférence de presse. Pourtant, tout n’a pas été clairement annoncé.

Lire la suite

Elections européennes 2019 : tout est (presque) prêt chez Régions et Peuples Solidaires

La fin, samedi, à Bayonne de l'université d'été de "Régions et Peuples Solidaires". Une édition destinée à préparer les futures élections européennes de mai 2019.

 

La fin samedi à Bayonne de l'université d'été de "Régions et Peuples Solidaires". Une 23e édition qui a réuni durant trois jours les organisations régionalistes et des partis nationalistes de tout l'hexagone.

Lire la suite

Montée des revendications régionalistes et nationalistes : la balle est dans le camp de l'Etat

La semaine dernière, la 22ème Université d’été de la Fédération Régions et Peuples Solidaires, dont fait partie pour l’île le PNC, était organisée en Alsace. Cette Fédération qui existe depuis 23 ans réunit chaque année différents partis de nations dites sans Etat afin de débattre de questions politiques de la plus haute importance. Au-delà des grands thèmes majeurs assez classiques, d’autres sujets, plus d’actualité sont abordés. Face aux résultats électoraux enregistrés en Corse, avec l’élection de trois députés nationalistes, mais aussi dans les autres régions à forte identité, la revendication régionaliste connaît une montée en puissance. Une situation que l’Etat ne pourra plus nier encore longtemps, selon le président de l’Alliance Libre Européenne et porte-parole de Régions et Peuples Solidaires.

Lire la suite

Les élections législatives ont fissuré le mur jacobin

C'est le constat unanime mis en exergue lors des 22ème universités d'été des Régions et Peuples Solidaire qui se déroule actuellement en Alsace. La Corse et la collectivité unique ont été pris comme modèle à suivre...

Lire la suite

Les régionalistes ont le vent en poupe

 Longtemps marginalisés dans une France imprégnée d’une centralisation multiséculaire, les partis régionalistes obtiennent des succès électoraux grandissants. La fédération Régions et Peuples solidaires, qui réunit les principaux d’entre eux, tient son université d’été du 24 au 26 août 2017 à Kintzheim (Bas-Rhin)

Lire la suite

1er reportage de France 3 Alsace sur l'Université d'Eté de R&PS

Trois jours de débats et conférences pour la 22e université d'été de Régions et Peuples Solidaires au cours de laquelle plusieurs annonces majeures ont été faites notamment par le député M. Raphaël Schellenberger (LR)...

Lire la suite

Reportage de France 3 Alsace diffusé lors 19/20 du 26/08/2017

Interview de Jean-Georges Trouillet (Secrétaire Général d'Unser Land), François Alfonsi (Président de l'Alliance Libre Européenne) et Gustave Alirol (Président de Régions et Peuples Solidaires), réalisé par France 3 Alsace lors du congrès 

Lire la suite

Régionalistes et autonomistes en université d'été à Kintzheim

Après la Bretagne en 2016, la 22ème université d'été de Régions et Peuples solidaires a lieu cette année en Alsace, organisée en collaboration avec le parti Unser Land et l'Alliance Libre Européenne.

Lire la suite

Statut de l’Alsace : une démarche cet automne

Les députés et sénateurs alsaciens envisagent d’aller ensemble à l’Élysée cet automne proposer un nouveau statut pour l’Alsace : une région-département spécifique dès 2021.

Lire la suite