Le « rêve européen » des partis régionalistes

Les partis autonomistes ou indépendantistes réunis dans la fédération « Régions et Peuples solidaires » soutiennent l’idée d’une Europe fédérale.

 

Si des partis français critiquent la construction européenne jusqu’à vouloir en sortir, certains y voient à l’inverse un moyen de faire avancer leurs idées en contournant ce qui y fait obstacle en France. C’est en particulier le cas de « Régions et Peuples solidaires », fédération de partis autonomistes ou indépendantistes modérés, qui vient de finaliser la rédaction de sa plate-forme programmatique pour les élections européennes de 2019.

Lire la suite

DANS UN AN L’EUROPE AURA UN NOUVEAU VISAGE, DONNONS-LUI CELUI QUE NOUS VOULONS !

Le 1er novembre 2019, l’Union Européenne aura un nouveau visage car, l’an prochain, toutes les institutions vont être renouvelées. Ce sera l’occasion de lui donner un nouveau visage, de finir un (mauvais) chapitre et d’en commencer un meilleur.

Lire la suite

Elections européennes 2019 : tout est (presque) prêt chez Régions et Peuples Solidaires

La fin, samedi, à Bayonne de l'université d'été de "Régions et Peuples Solidaires". Une édition destinée à préparer les futures élections européennes de mai 2019.

 

La fin samedi à Bayonne de l'université d'été de "Régions et Peuples Solidaires". Une 23e édition qui a réuni durant trois jours les organisations régionalistes et des partis nationalistes de tout l'hexagone.

Lire la suite

EUROPÉENNES 2019 : DÉPASSER L’EUROPE DES ETATS

L’impasse française

 

 

 

La France est le pays de l’Union Européenne où les écarts de richesse entre les territoires sont les plus forts. D’un côté, il y a l’Île-de-France qui compte parmi les dix régions les plus riches de l’UE. De l’autre, il y a Mayotte qui n’est devancée, au palmarès des régions les plus pauvres, que de peu par Severozapaden en Bulgarie. Même en Allemagne, trente ans à peine après la réunification, les différences entre les Länder de l’Ouest (ex-RFA) et ceux de l’Est (ex-RDA) sont moins prononcées que dans l’Hexagone. Expression, sans doute, de l’efficacité du système fédéral, dans le Land le moins développé d’Allemagne qui se situe en ex-RDA (le Mecklenburg-Vorpommern),  les habitants sont plus riches que dans un tiers des vingt-deux anciennes régions françaises de métropole.

Lire la suite

Gare aux déconvenues politiques !

Nous avions pu apprécier en son temps le côté positif de l’élection d’Emanuel Macron : il a permis l’éviction de la concurrence du Front national, évitant ainsi un repli hexagonal et passéiste que nous ne pouvions que redouter.

 

Après quasiment un an de mandat du nouveau pouvoir, la politique suivie est très loin de répondre aux aspirations de la population et encore moins à celles des territoires. D’autant que cette politique se conjugue et se met en place avec une méthode de gouvernement de type bonapartiste et néojacobine accentuée.

Lire la suite