ARTICLES AVEC LE TAG : "Langues régionales"



25.03.2020
Début février nous avons décidé de contacter tous les députés bretons afin de connaître leur position quant à la proposition de loi défendue par Paul Molac relative aux langues régionales. Si bon nombre n’ont pas répondu, d’autres se sont opposés à cette proposition de loi. La fédération extérieure de l’UDB a pris de son côté l’initiative d’interroger Hugues Renson, député de la 13e circonscription de Paris située dans le 15e arrondissement de la capitale. Ce...

20.02.2020
En première lecture à l’Assemblée nationale, la proposition de loi relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion du député breton Paul Molac, rattaché politiquement à Régions et Peuples Solidaires (R&PS) a été adoptée, jeudi 13 février. Invoquant le risque d’inflation législative et le caractère suffisant des dispositions actuelles, le Gouvernement, par la voix de son ministre chargé de l’Education nationale, Monsieur Blanquer,...

14.02.2020
Ma proposition de loi relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion vient d’être adoptée en première lecture par l’Assemblée nationale ce jeudi 13 février. C’est évidemment une satisfaction, même si je regrette qu’aucun article relatif à l’enseignement n’ait été adopté, notamment celui reconnaissant l’enseignement immersif qui a été rejeté à deux voix près. L’enseignement était pourtant bien le cœur de la loi tant il...

19.12.2019
« La préservation et la transmission des différentes formes du patrimoine des régions françaises – linguistique et culturel – font l'objet de la plus grande attention de la part du ministère de l'éducation nationale. » Ainsi commence la réponse à l’intervention de la Sénatrice Martine Berthet de ce 3 décembre 2019, concernant la situation du francoprovençal au baccalauréat… pour enchaîner sur une nouvelle fin de non recevoir.

02.12.2019
Le rassemblement à Paris le 30 novembre est une première. Il vient parachever un constat, ancien certes, mais qui perdure, dans un contexte de mépris accentué vis à vis de nos langues. Alors qu’elles sont pour la plupart menacées de disparition, l’essentiel est surtout de faire le point sur les exigences à respecter pour assurer leur avenir. La négation du droit à l’existence de nos différentes langues est au cœur de l’ADN de l’État républicain centraliste ; celui-ci...

28.11.2019
Le parti alsacien Unser Land appelle à participer massivement à la manifestation initiée par le collectif « Pour que vivent nos langues » à Paris (devant le ministère de l’Éducation nationale) ce samedi 30 novembre 2019 à 11 h. En dépit de multiples condamnations par l’ONU, l’État français, continue son œuvre de destruction du patrimoine immatériel millénaire que sont nos langues et nos cultures. Les attaques contre l’enseignement de nos langues sont nombreuses. La...

21.11.2019
Le collectif « Pour que vivent nos langues » appelle à une mobilisation générale le samedi 30 novembre pour les langues dites « régionales », devant le ministère de l’Éducation nationale. Une fois n’est pas coutume, l’Union démocratique bretonne appelle les Bretonnes et les Bretons à manifester… à Paris ! Les craintes des défenseurs du breton, du gallo, du corse, du basque, du créole, etc face à la réforme du lycée de Jean-Michel Blanquer étaient fondées. Nous...

18.11.2019
L'euro-député corse François Alfonsi est à l'initiative d'une manifestation d'envergure contre la loi Blanquer qui aura lieu le 30 novembre prochain à Paris. Une quarantaine d'associations a déjà répondu à l'appel pour soutenir l'apprentissage des langues régionales. En mai dernier, le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer déclarait lors d'un débat au Sénat "On doit favoriser les langues régionales, mais on ne doit pas passer de l'autre côté du cheval (...),...

29.10.2019
Le 25 juin dernier, le Conseil Économique Social et Environnemental (CESE) a adopté à une très large majorité, un rapport visant à la ratification, par la France, de la Charte Européenne des Langues Régionales ou Minoritaires. Sur les 152 membres que compte le CESE, 120 ont voté pour et 32 se sont abstenus. Malgré quelques réserves, aucun représentant du CESE n’a cependant manifesté d’opposition. Le CESE est une assemblée consultative qui a vocation à représenter la...

26.09.2019
Qu’elles soient autochtones ou issues de l’immigration, les 227 langues différentes parlées en Europe font du « vieux continent »[1], une mosaïque. Toutes sont égales en dignité. Cependant, malgré la richesse qu’elles représentent, elles ne sont pas toutes égales en droit. Ainsi, dans les 46 États qui composent l’Europe, de l’Atlantique à la Russie, seules 38 sont officielles à l’échelle du pays. Les 189 autres langues en Europe sont pour la plupart des langues de...

Afficher plus