ARTICLES AVEC LE TAG : "Langues régionales"



02.12.2019
Le rassemblement à Paris le 30 novembre est une première. Il vient parachever un constat, ancien certes, mais qui perdure, dans un contexte de mépris accentué vis à vis de nos langues. Alors qu’elles sont pour la plupart menacées de disparition, l’essentiel est surtout de faire le point sur les exigences à respecter pour assurer leur avenir. La négation du droit à l’existence de nos différentes langues est au cœur de l’ADN de l’État républicain centraliste ; celui-ci...

28.11.2019
Le parti alsacien Unser Land appelle à participer massivement à la manifestation initiée par le collectif « Pour que vivent nos langues » à Paris (devant le ministère de l’Éducation nationale) ce samedi 30 novembre 2019 à 11 h. En dépit de multiples condamnations par l’ONU, l’État français, continue son œuvre de destruction du patrimoine immatériel millénaire que sont nos langues et nos cultures. Les attaques contre l’enseignement de nos langues sont nombreuses. La...

21.11.2019
Le collectif « Pour que vivent nos langues » appelle à une mobilisation générale le samedi 30 novembre pour les langues dites « régionales », devant le ministère de l’Éducation nationale. Une fois n’est pas coutume, l’Union démocratique bretonne appelle les Bretonnes et les Bretons à manifester… à Paris ! Les craintes des défenseurs du breton, du gallo, du corse, du basque, du créole, etc face à la réforme du lycée de Jean-Michel Blanquer étaient fondées. Nous...

18.11.2019
L'euro-député corse François Alfonsi est à l'initiative d'une manifestation d'envergure contre la loi Blanquer qui aura lieu le 30 novembre prochain à Paris. Une quarantaine d'associations a déjà répondu à l'appel pour soutenir l'apprentissage des langues régionales. En mai dernier, le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer déclarait lors d'un débat au Sénat "On doit favoriser les langues régionales, mais on ne doit pas passer de l'autre côté du cheval (...),...

29.10.2019
Le 25 juin dernier, le Conseil Économique Social et Environnemental (CESE) a adopté à une très large majorité, un rapport visant à la ratification, par la France, de la Charte Européenne des Langues Régionales ou Minoritaires. Sur les 152 membres que compte le CESE, 120 ont voté pour et 32 se sont abstenus. Malgré quelques réserves, aucun représentant du CESE n’a cependant manifesté d’opposition. Le CESE est une assemblée consultative qui a vocation à représenter la...

26.09.2019
Qu’elles soient autochtones ou issues de l’immigration, les 227 langues différentes parlées en Europe font du « vieux continent »[1], une mosaïque. Toutes sont égales en dignité. Cependant, malgré la richesse qu’elles représentent, elles ne sont pas toutes égales en droit. Ainsi, dans les 46 États qui composent l’Europe, de l’Atlantique à la Russie, seules 38 sont officielles à l’échelle du pays. Les 189 autres langues en Europe sont pour la plupart des langues de...

09.09.2019
Salute a tutti. Je ne reviendrais pas 40 ans en arrière. On était sur le cours Napoléon, à l’époque. Il y avait 150 prisonniers politiques, ceux du FLN et ceux liés à l’affaire de Bastelica Fesch. J'étais à l'école Normale, où le corse n’était pratiquement pas enseigné. Il était parlé dans la rue, beaucoup dans le rural. Par contre, il n’avait pas droit de cité dans le système éducatif. Ce qui se passe pour la question de la langue, c’est un débat éminent...

08.02.2019
Encore une réforme pensée depuis Paris, et qui, sous couvert de bons sentiments, oublie encore une fois la diversité des territoires. Avec la disparition des filières générales, l’occasion était belle de développer le bilinguisme au lycée. Mais, à l’heure où le monde entier s’accorde à reconnaître les avantages du bilinguisme, la France, elle, continue à n’en pas en tenir compte. Pire, la réforme constitue un vrai recul pour l’enseignement des langues, en particulier...

30.01.2019
« Les langues sont essentielles dans les domaines de la protection des droits humains, la consolidation de la paix et du développement durable » affirme l’ONU. Cependant, « malgré leur immense valeur, les langues du monde entier continuent de disparaître à un rythme alarmant ». En effet, 96 % des langues parlées aujourd’hui sur terre, ne sont plus parlées que par 3 % de la population mondiale ; et si rien n’est fait, d’ici la fin du XXIe siècle, 95 % des langues parlées dans...

16.05.2018
Le Premier ministre et la garde des Sceaux ont présenté, à l'issue du Conseil des ministres du 9 mai 2018, le “projet de loi constitutionnelle pour une démocratie plus représentative, responsable et efficace“. Comme nous le redoutions et le déplorons, les langues régionales sont les grandes absentes du texte. Pourtant, pour que la France se conforme aux standards européens et ratifie la Charte Européenne des Langues Régionales, une réforme constitutionnelle est indispensable....

Afficher plus