Philippe Lamberts, co-Président des Verts/ALE, en visite en Corse : ‘‘Macron a donné une paire de baffes’’ aux Corses !

Philippe Lamberts, eurodéputé ECOLO, parti écologiste belge francophone, et co-président du groupe Verts/Alliance Libre Européenne au Parlement européen, était en visite en Corse du 7 au 9 mai dernier. Pour son premier voyage en Corse et accompagné de Roccu Garoby, l’eurodéputé qui, au Parlement européen, a osé mettre Emmanuel Macron face à ses contradictions, a pu rencontrer des acteurs économiques, sociaux et culturels et surtout politiques de l’île. Retour sur la visite d’un ami du peuple corse.

Lire la suite

9 MAI, FÊTE DE L’EUROPE : PARCE QUE LE RÊVE (EUROPEEN) NE DOIT JAMAIS MOURIR!

Le 9 mai, fête de l’Europe !

 

Il y a 68 ans, jour pour jour, et au lendemain du cinquième anniversaire de l’armistice de 1945, dans un discours fondateur et historique, Robert Schuman a fait naître le rêve européen en le bâtissant sur une triple promesse : assurer la Paix sur un continent dévasté et meurtri par des décennies de guerres, partager une prospérité retrouvée pour donner une chance à chaque Européen de vivre dans la dignité et reconnaître la diversité linguistique et culturelle qui fait la force de notre vieux continent.

Lire la suite

Gare aux déconvenues politiques !

Nous avions pu apprécier en son temps le côté positif de l’élection d’Emanuel Macron : il a permis l’éviction de la concurrence du Front national, évitant ainsi un repli hexagonal et passéiste que nous ne pouvions que redouter.

 

Après quasiment un an de mandat du nouveau pouvoir, la politique suivie est très loin de répondre aux aspirations de la population et encore moins à celles des territoires. D’autant que cette politique se conjugue et se met en place avec une méthode de gouvernement de type bonapartiste et néojacobine accentuée.

Lire la suite

Parce que la dette publique (européenne) n’existe pas !

Tous les ans, 1000 milliards d’euros, oui 1 000 000 000 000 d’euros, échappent aux fiscs européens et pourtant on nous parle encore et encore de coupes budgétaires, de rigueur ou d’austérité. Les coupes budgétaires ne sont pas une obligation mais un choix politique !

 

Une stratégie des néolibéraux !

 

1 000 000 000 000 ! 1 000 milliards, tous les ans ! échappent aux budgets des 28 États membres de l’Union européenne à cause de la fraude fiscale et de l’évasion fiscale. ‘‘En même temps’’, le déficit public cumulé des 28 États membres était, en 2017, de 150 milliards (chiffres Eurostat) !

Lire la suite

Carles Puigdemont libéré grâce à Mariano Rajoy !

Le 25 mars dernier, Carles Puigdemont, le Président de la Catalogne, a été arrêté en Allemagne mais jeudi 5 avril, la justice allemande a décidé de le libérer et de ne pas le livrer à l’Espagne, en vertu du Mandat d’Arrêt Européen, adopté à Luxembourg le 13 juin 2002, sous la présidence de… Mariano Rajoy ! Joli pied de nez !

Lire la suite

Vive le train!

Je suis un usager, contrarié par la grève, mais qui soutiens les cheminots. Qu’on arrête de faire payer aux usagers et aux cheminots les erreurs de ceux qui nous gouvernent et des fanas des LGV qui ont ruiné le réseau ferroviaire !

 

Le « Tout LGV » aura fait prendre des années de retard au réseau ferroviaire  et aura redonné vie à un mode d’aménagement du territoire où le centralisme est la seule règle du jeu. Qu’il faille faire faire des réformes à la SNCF c’est évident. Qu’il faille faire porter le chapeau aux cheminots je m’y refuse.

 

Lire la suite

Arrestation de Carles Puigdemont en Allemagne : l’Union Européenne fonctionne contre la démocratie

Avec l’arrestation en Allemagne, le 25 mars 2018, de Carles Puigdemont, ancien Président indépendantiste de la Generalitat de Catalunya, le dernier rebondissement de l’aventure catalane nous en dit long sur ce qu’est fondamentalement l’actuelle Union Européenne, une Europe des Etats incapable de se réformer et de répondre aux aspirations démocratiques qui se font jour en son sein.

Lire la suite

Présidentielles Wait and see….

Dans les 48 heures qui suivront la parution de ce numéro d’Arritti, le premier tour des élections présidentielles aura livré son verdict. Probablement, un favori sera alors nettement connu pour le second tour. Il nous reste à attendre, et voir… Jamais une élection présidentielle n’aura soulevé aussi peu d’enjeux directs pour la Corse.

Lire la suite

Brexit : C’est parti (pour durer) !

 

Mercredi 29 mars, soit 9 mois après le référendum du 23 juin, Theresa May, la Première Ministre Britannique, a (enfin) notifié à l’Union Européenne qu’elle activait le fameux article 50 du Traité de Lisbonne qui lance la procédure du Brexit. C’est un processus long qui commence, nul ne sait quand et comment il finira.

 

 

Lire la suite

UE : 60 ans et toute la vie devant elle!

 

Le 25 mars dernier, l'Union Européenne a soufflé ses 60 bougies. Il y a 6 décennies, 6 Etats décidaient de se lancer dans un projet fou : construire la paix, partager la prospérité, promouvoir la diversité entre les peuples d'Europe.

 

 

Lire la suite

L'Europe a plusieurs vitesses, démocratisons-la!

 

L'activation de l'article 50 qui lancera le processus du Brexit a été retardé de quelques jours mais les 27 autres États membres préparent déjà l'après Brexit avec, en perspective, la formalisation d'une Europe à plusieurs vitesses.

 

 

Lire la suite

Élections en Irlande du Nord: vers la réunification de l'Irlande?

Vendredi 3 mars avaient lieu des élections en Irlande du Nord suite à la chute du gouvernement de l'Ulster. Avec une participation en forte hausse, la poussée du Sinn Féin et la fin de l'hégémonie des partis unionistes (pro—britanniques), les résultats sont historiques! Allons-nous vers la réunification de l'île?

 

Des résultats historiques!

 

Tout d'abord, bonne nouvelle, la participation a été en très forte hausse! Avec 64,8% de participation, soit 9,8% de plus qu'en 2016, le plus haut taux de participation depuis les accords de paix en 1998, la preuve est faite que la démocratie est toujours forte en Ulster et surtout que les résultats sont incontestables !

Lire la suite

Mars 2017: la traversée du désert pour l'Europe?

L'article 50 (début du Brexit) et les 60 ans du traité de Rome marqueront ce mois de mars 2017 qui pourrait  s'avérer crucial pour l'avenir du projet européen. Sera-t-il  une traversée du désert, un véritable calvaire ou la résurrection du projet européen?

 

L'article 50 et le Brexit

 

 Le 23 juin 2016, 52% des Britanniques ont voté pour que le Royaume-Uni sorte de l'Union Européenne mais l'Ecosse (62%) et l'Irlande du nord (56%) ont voté pour rester dans l'UE. Depuis 8 mois, rien n'a (encore officiellement) commencé. La Première Ministre Britannique, Théresa May, croyait qu'elle pouvait activer seule l'article 50 (du traité de Lisbonne), celui qui lance la procédure de sortie d'un Etat membre de l'Union Européenne, mais la Cour suprême du Royaume-Uni en a décidé autrement. Le référendum étant consultatif, le pouvoir étant dans les mains du Parlement et non du gouvernement, elle a dû se résigner à présenter un texte à la Chambre des Communes (députés) et à la Chambre des Lords afin d'être autorisée à activer le fameux article 50.

Lire la suite

CETA: le Parlement européen ratifie l'accord, à cause des socialistes,  mais le combat n'est pas fini!

Mercredi 15 février, le Parlement européen a ratifié, d'une courte majorité, l'accord de libre échange entre l'Union Européenne et le Canada. Le chapitre de la ratification est clos au niveau européen mais la lutte contre le CETA, et le TTIP aussi, n'est pas finie!

 

Une courte majorité

 

 

408 voix pour, 254 voix contre et 33 abstentions. À première vue, il n'y a pas photo. L'accord de libre-échange entre l'Union Européenne et le Canada a été très largement ratifié par le Parlement européen qui avait, rappelons-le, le pouvoir légal et juridique de l'envoyer dans les limbes de l'Histoire.

Lire la suite

La droite préside l’Europe !

Mardi 17 janvier, le Parlement européen a élu l’Italien Antonio Tajani comme Président du Parlement européen. Désormais, le Parti Populaire Européen (la droite) préside les 3 principales institutions européennes (Commission européenne, Conseil européen, Parlement européen).

  

Lire la suite

30 ans d'Erasmus: L'Europe qui réussit!

En 1987, le programme ERASMUS, programme d'échange d'étudiants, voyait le jour, 30 ans plus tard, il symbolise encore l'Europe qui réussit!

 

ERASMUS, l'humaniste

 

 

Desiderius Erasmus Roterodamus (1466-1536), plus connu sous le nom d'Erasme ou Erasmus, est un chanoine de Saint Augustin. C'est aussi un philosphe et théologien hollandais et l'un des principaux humanistes de la Renaissance. Pacifiste parce que chrétien, cosmopolite parce que catholique, c'est aussi l'un des premiers Européens tant il a pensé l'Europe au-delà des pays. Erasme était aussi un voyageur infatigable et c'est donc en son honneur que le programme d'échanges européens créé en 1987 porte son nom.

Lire la suite

Comment en finir avec la République?

Au printemps prochain, un nouveau Président de la République, véritable monarque constitutionnel français, sera élu. Mais comment éviter que ne soit réélu, pour la énième fois, le jacobinisme?

 

Le mythe de la ''République''

 

En France, on le sait depuis longtemps, mais grâce à Christophe Barbier, on a eu droit à une petite piqûre de rappel il y a tout juste un an, la République française tend vers l'universel! Elle est intangible! Elle est une et indivisible! Pire, elle est même plus importante que la démocratie! En effet, selon M. Barbier, on peut mettre entre parenthèses la démocratie mais on ne peut pas mettre entre parenthèses la République! 

Lire la suite

2017: En faire l'An I de l'Europe des peuples!

2016 a été, en Europe, une année extrêmement difficile, que ce soit par la succession d'attentats terroristes, par la montée du populisme ou par l'échec cuisant des partis traditionnels à répondre aux attentes des peuples. Sans plus tarder, tournons la page de 2016 et faisons de 2017 l'an I de l'Europe des peuples! 

Lire la suite

Prix Coppieters :  Alex Salmond, premier lauréat!

Mercredi 14 décembre, Alex Salmond, ex-Premier Ministre nationaliste écossais, a reçu le tout premier Prix Coppieters. Il ne pouvait y avoir meilleur premier lauréat !

 

 Le ''Coppieters Award''

 

Maurits Coppieters (1920-2005) était un homme politique flamand qui s'est battu toute sa vie pour la reconnaissance des droits du peuple flamand. Président du mouvement populaire flamand, le Vlaamse Volksbeweging, (1957-1963), puis député à la chambre des représentants de Belgique (1965-1971), avant de devenir sénateur (1979-1979) puis député européen (1979-1981), il est l'homme qui, un jour de 1979, à Bastia, a déclaré qu'il serait le député européen des Corses en l’absence de député corse!

 

Lire la suite

La Turquie a-t-elle sa place en Europe ?

La Turquie est-elle un pays européen? A-t-elle sa place dans l'Union Européenne? Pourra-t-elle, et comment, rejoindre un jour l'Union Européenne ? Ce débat, trop souvent enflammé, a fortiori avec le climat délétère actuel, mérite mieux. Éléments de réponse.

 

Lire la suite