Partis fédérés


Actualité des partis fédérés à R&PS

CONSTRUIRE UNE BRETAGNE AUTONOME, JUSTE ET SOLIDAIRE POUR REUSSIR LA TRANSITION ECOLOGIQUE

L'Union Démocratique Bretonne se réjouit du score de la liste Bretagne d'Avenir au premier tour des élections régionales en Bretagne administrative. Bien sûr, il faut rester humbles car en réalité, 7 personnes sur 10 sont restées chez elles plutôt que d'aller voter. Cela témoigne du faible enjeu de ces élections régionales et de l'importance de donner plus de pouvoir aux collectivités, à une Assemblée de Bretagne que nous appelons de nos vœux.

 

Néanmoins, nos idées progressent. Durant la campagne, les thèmes qui nous sont chers ont été au centre des débats : statut de résident, langue bretonne, réunification, agriculture paysanne... Le concept d'"autonomie" qui fait la spécificité de notre parti a été dans toutes les bouches. Les Bretonnes et les Bretons sont maintenant conscients que l'autonomie alimentaire, l'autonomie énergétique, l'autonomie culturelle sont indispensables pour construire une Bretagne juste et solidaire. Et tout cela suppose une autonomie institutionnelle et politique.

Lire la suite

Elections départementales et régionales: Unser Land résiste et atteint le second tour à Saint-Louis

Le premier tour des élections départementales et régionales confirme la solidité de l’électorat autonomiste en Alsace, malgré le contexte défavorable.

 

 « En six années nous avons incontestablement gagné la bataille de l’opinion en ce qui concerne les institutions alsaciennes. Aujourd’hui, nous avons réussi à créer un consensus autour de l’obtention de nouvelles compétences et de la remise en cause du Grand Est. Grâce à la mobilisation que nous avons su conduire, l’Alsace a retrouvé une existence institutionnelle. Le revers de la médaille, c’est que la plupart de nos adversaires ont tenté de récupérer nos revendications, avec opportunisme et parfois cynisme » déclare Martin Meyer, tête de liste « Stop Grand Est, en avant l’Alsace ».

Lire la suite

Elections départementales: Unser Land relève le défi et sera présent dans 21 cantons

Unser Land présentera des candidats dans 21 cantons, soit dans la majorité des cantons d’Alsace, dépassant ainsi le nombre de candidats présentés en 2015. 

 

« La CEA n’est pas un point final, c’est un point de départ. Les Alsaciens ont compris que la mobilisation finit par payer et ils ne veulent pas se contenter d’un simple département. Le système politique français actuel est une impasse. Ce dont nous avons besoin, c’est d’une véritable autonomie » indique Jean-Georges Trouillet, président d’Unser Land.

Lire la suite

Loi Molac : le calice jusqu’à la lie…

Nous avons appris hier soir qu’une soixantaine de députés de la République en Marche a déposé un recours auprès du Conseil constitutionnel à propos de la loi Molac sur la préservation et la promotion des langues dites régionales.

 

Nous savions que Jean-Michel Blanquer n’avait que peu goûté d’être mis en minorité par sa propre majorité, mais ce qui vient de se passer est tout simplement une honte et confirme deux choses :

  • l’appareil de LREM n’accepte pas les règles de la démocratie. Même quand ses propres parlementaires votent un texte, il cherche tous les moyens que lui offre un régime pyramidal pour atteindre son objectif, quitte à bafouer un vote pourtant sans appel (247 voix pour la loi contre 76) ;
Lire la suite

Henri Goetschy: un grand alsacien est parti E uffrechter Elsasser isch gange.....

Unser Land exprime sa tristesse suite à l'annonce du décès de Henri Goetschy, figure du centrisme alsacien et défenseur de l'enseignement de l'allemand standard et dialectal. A une époque où bien rares étaient les hommes politiques qui œuvraient concrètement pour le développement du bilinguisme, Henri Goetschy était une exception notable. Ses interventions passionnées, sa verve - uff elsasserditsch - resteront gravées dans les mémoires.

 

"En 2007, Henri Goetschy s'était aussi impliqué dans la reconnaissance du drapeau Rot un Wiss en préfaçant mon livre et en participant au vernissage de l'exposition consacrés à ce sujet." rappelle Jean-Georges Trouillet, président d'Unser Land.

 

"En 2015, il faisait partie du comité de soutien à la liste que j'ai menée aux élections régionales. Il comptait aussi parmi les donateurs de notre mouvement", poursuit Jean-Georges Trouillet.

Lire la suite

Agir pour la démocratie

Dès la naissance de notre mouvement il y a 17 ans, Unser Land s'est exprimé favorablement à l’introduction d’une dose de proportionnelle à tous les scrutins et pour des scrutins mixtes à un tour.

 

Plus encore que hier, les citoyens sont en proie à une crise de confiance dans la représentation politique. Cette défiance grandissante se matérialise par des abstentions record et des votes extrémistes. Il n’est donc pas illégitime de se poser la question de la correction. Evidemment, aujourd’hui dans un contexte politique délicat, les bénéficiaires du système agitent encore plus les risques de balkanisation des parlements et d’entrée massive des extrêmes dans les parlements, mais refusent de voir qu’ils n’ont en rien réconcilié les citoyens avec la politique et n’ont pas agit pour enrayer la progression des extrêmes

Lire la suite

“RÉ-UNI-FIER” : l’UDB affiche sa volonté de voir la Bretagne réunifiée…

Après l’affiche de sa campagne d’adhésion qui se poursuit sur le thème “Je vis, j’agis, j’adhère local”, l’UDB a le plaisir d’annoncer le fruit d’une nouvelle collaboration avec Alain Le Quernec. L’affichiste bien connu propose pour la première fois une affiche sur le thème de la réunification de la Bretagne, cher à l’UDB.

 

Le travail d’Alain Le Quernec met en avant LE mot qui se trouve au centre de beaucoup de conversations aujourd’hui, à un niveau jamais atteint auparavant, RÉ-UNI-FIER. Les lettres sont inscrites de façon presque “brutes”, sans fioritures, ni décor parasite, juste les lettres du mot, énormes, et le sens qu’il indique, une exigence qui s’impose, comme un leitmotiv, un slogan, un étendard… et qui impose à nos élu.e.s une réponse claire. Comme un message subliminal, UNI et FIER viennent chasser l’humiliation d’une partition trop longtemps subie.

Lire la suite