Partis fédérés


Actualité des partis fédérés à R&PS

Élections européennes l'UDB fait liste commune avec EELV

L'UDB (union démocratique bretonne) participera aux élections européennes du 26 mai sur la liste EELV ((Europe Écologie - Les Verts). Le Nantais Aurélien Boulé figurera sur la liste.

 

Priorités de l'UDB, qui défend une région Bretagne à cinq départements ? « La démocratie, l'environnement, les transports, la justice sociale et territoriale. » L'UDB, qui contribue à la vie politique en Loire-Atlantique depuis les années 1970, compte deux élus à Nantes : Pierre-Emmanuel Marais, conseiller délégué et conseiller métropolitain, et Sonia Meziane, conseillère municipale.

 

Lire la suite

Élections européennes : deux candidats UDB sur la liste EELV

La fédération Régions & Peuples Solidaires, dont est membre l’UDB, et Europe Écologie-Les Verts ont décidé de faire alliance pour les prochaines élections européennes. L’Union démocratique bretonne disposera de deux candidats au sein de cette liste : Lydie Massard de Pontivy sera à la 14ème place, et donc première candidate bretonne, tandis que le Nantais Aurélien Boulé figurera à la 65ème place.

 

"Dépasser l'Europe des Etats" : tel est le message porté par l'Union démocratique bretonne lors de cette campagne. Des régions fortes dans une Europe forte permettra de rendre les politiques publiques plus efficientes en matière de développement économique, de préservation de l'environnement, de résorption de la fracture territoriale, de défense des diversités culturelles et linguistiques et en soutenant une gestion renforcée au niveau européen de l'accueil des réfugiés et demandeurs d'asile.

Lire la suite

Le coûteux "Big dada" de M. Rottner

Unser Land dénonce la marche forcée vers le numérique dans les lycées du « Grand Est », au mépris de la bonne gestion des deniers publics et de la réflexion pédagogique.

 

 

En 2019, Noël aura lieu en septembre, tel l’a décidé le gouverneur de notre oblast. Tous les élèves de Seconde recevront un ordinateur portable, qu’ils garderont après la fin de leur scolarité. On serait tenté de remercier Petit Papa Rottner... s’il ne finançait pas ses largesses avec les deniers du contribuable, notamment alsacien. En ces temps de rigueur budgétaire et de crise sociale et environnementale, le citoyen ne peut que rester perplexe devant la facilité avec laquelle on trouve et dépense des dizaines de millions d’euros pour un projet qui relève de l’effet de mode et dont le bilan carbone s’annonce monstrueux.

Lire la suite

Strasbourg capitale européenne : derrière les slogans, l’indigence

Les déclarations de Annegret Kramp-Karrenbauer, la présidente de la CDU, qui propose de mettre fin à « l’anachronisme » du siège strasbourgeois auront au moins eu ce mérite : mettre la vérité à nu.

 

Car au-delà des slogans, des vœux pieux et des incantations, il y a une réalité : Strasbourg est avant tout une ville de province, phare avancé du parisianisme et de l’administration française sur le Rhin. En Europe, l’image de Strasbourg renvoie d’abord à un passé de guerre et d’antagonisme franco-allemand. C’est ce passé qui est avancé pour justifier la position de Strasbourg comme capitale européenne. C’est cet argument que la présidente de la CDU estime être un « anachronisme ».

Lire la suite

Unser Land à Bruxelles

Unser Land, représenté par sa présidente Andrée Munchenbach, a participé au congrès annuel de l’ALE, Alliance Libre Européenne (Européen Free Alliance) qui regroupe les partis régionalistes, autonomistes ou indépendantistes européens. Le congrès s’est tenu cette année à Bruxelles, du 7 au 9 mars. Le congrès a adopté un manifeste commun qui inspirera la campagne pour les élections européennes de ses membres. 

 

Le Spitzenkandidat, la tête de liste, qui représentera le groupe politique ALE au Parlement Européen a été choisi à l’unanimité par les 45 délégations. Il s’agit de Oriol Junqueras, le député catalan emprisonné et jugé par Madrid pour sa responsabilité dans l’organisation du référendum sur l’indépendance de la Catalogne. 

Lire la suite

Salle omnisports : STOP AU GASPILLAGE !

Le 15 février le Maire de Perpignan invité de l’émission " Face à la presse" a confirmé la construction d’une salle omnisports au Vernet pour un coût de 20 millions d’euros.

 

La destination de cette salle et son utilité pour les Perpignanais restent encore difficilement compréhensibles: salle de sport pour professionnels ou pour clubs amateurs? salle de concerts ? salle de spectacles? Sa capacité, dans un premier temps de 2000 places, a également de quoi les laisser perplexes. 

Lire la suite

Un statut particulier et la sortie du Grand Est. Sonst nichts !

L’avis négatif donné par le Conseil d’État face au projet de Collectivité européenne d’Alsace issu des accords de Matignon valide les réticences et la défiance constantes d’Unser Land sur le sujet.

 

Le Conseil d’État dénonce clairement le leurre que constitue une appellation emphatique ne recouvrant que du vent et « susceptible d’engendrer une double méprise sur la nature juridique de la nouvelle collectivité ». Pour ceux et celles qui voulaient voir dans cet OVNI institutionnel une avancée « énorme » vers une région Alsace dotée de pouvoirs renforcés, le retour à la raison est sans doute douloureux.

Lire la suite