Partis fédérés


Actualité des partis fédérés à R&PS

L’UDB dénonce une réforme de l’assurance-chômage qui va augmenter la précarité

Depuis le 1er novembre, les conditions d’accès à l’assurance-chômage ont été durcies et à compter du 1er avril 2020 elles s’aggraveront encore davantage.

 

Pour l’UDB, le dogme néolibéral des macronistes, inspiré par les années Reagan et Thatcher, avance ses pions petit à petit (après la réforme du chômage viendra la réforme des retraites) et détruit ce qu’il reste de solidarité dans ce pays. Avec cette réforme régressive, le gouvernement veut faire payer aux plus précaires les économies qu’il compte ainsi réaliser et les cadeaux fiscaux qu’il fait aux plus riches (suppression de l’ISF, création d’une flat-taxe à taux unique…).

Lire la suite

Hommage à tous les morts de la guerre de 1914-18. An alle Geopferten.

Depuis 4 ans le parti Unser Land organise une cérémonie alternative à la cérémonie officielle du 11 novembre, pour corriger le discours du secrétaire d’État aux anciens combattants lu par les maires devant les monuments aux morts. En effet ce discours rend hommage exclusivement aux Poilus morts pour la France et méconnaît la réalité alsacienne et mosellane : nos aïeux étaient depuis le traité de Francfort de 1871 sujets de l’empire allemand. Ils se sont battus et sont morts dans leur immense majorité dans l’uniforme Feldgrau.

 

Unsri Gschicht, dont nous suivons les travaux avec beaucoup d’intérêt, a entrepris de rappeler cette réalité historique à tous les maires d’Alsace et de Moselle pour les inviter à adapter leur discours.

Lire la suite

Unser Land écrit à Gilbert Meyer, Maire de Colmar et à ses conseillers municipaux

Monsieur le Maire,

 

Mesdames et messieurs les conseillers municipaux,

 

La décision du dernier Conseil Municipal de donner à la bibliothèque de Colmar le nom de l’ancien président Jacques Chirac récemment décédé nous consterne.

 

La bibliothèque des Dominicains recèle des joyaux de l’histoire littéraire alsacienne et rhénane. Elle a une importance patrimoniale de même niveau que la bibliothèque humaniste de Sélestat/Schlettstadt dédiée à Beatus Rhenanus, enfant de la ville.

Lire la suite

INFRASTRUCTURES : UN TERRITOIRE A L'ABANDON !

Est-ce que Paris aurait pour seul objectif de nous couper du monde ? Voici une question que nous sommes en droit de nous poser.

 

Un constat simple, entre la RN 116, la voie ferrée, le sous-équipement de l’aéroport et l’autoroute nous allons finir par devenir une île. Comment pouvons-nous faire prospérer notre Pays Catalan si nous n’avons pas les infrastructures nécessaires pour mener à bien nos projets ? Au vu de la situation de notre territoire, son développement est crucial à nos yeux.

 

Lire la suite

La Justice objet d'un chantage électoral !

Unser Land s’insurge contre les dérives ubuesques d’un système qui bafoue le principe de la séparation des pouvoirs et prétend instrumentaliser la Justice à des fins purement politiciennes et électoralistes. Ainsi, selon un article dévoilé par le canard enchaîné le 23 octobre et repris depuis par une grande partie de la presse, l’avenir du tribunal de Saverne dépendrait du résultat des prochaines élections et du degré d’allégeance des Savernois au parti présidentiel. Si le score de LREM est jugé insatisfaisant, les justiciables seront privés d’une juridiction héritée du XVe siècle et du Saint Empire. On rêve ?

 

Le sort de l’institution judiciaire serait concocté par une officine parisienne de LREM ? Sans justification technique, sans consultation des professionnels de la Justice, des justiciables ou encore des représentants élus du peuple ?

Lire la suite

Lettre à Madame Barbara CASSIN de l'Académie Française

Madame,

 

 

Votre élection à l' Académie française et votre discours inaugural remplissent de joie et d'espoir tous les défenseurs des cultures et des langues, plus particulièrement des langues régionales. Le panache et l'audace de votre intervention marqueront l'Histoire. D'emblée votre épée d'académicienne, non conventionnelle et pacifique, porte un message inouī parmi les gardiens du Temple de la langue française, la sacro-sainte et exclusive langue de la République : "Plus de langue" !

 

Alsaciens et Mosellans, nous luttons pour la préservation d'une langue plus que millénaire, pont culturel vers de nombreux peuples germanophones européens. Victimes de la politique d'éradication des parlers régionaux, appliquée avec  une rare efficacité par l'Education Nationale – entre autres institutions -, l'Elsasserditsch et le Platt (l'alémanique et le francique) que nos parents ou grands-parents parlaient naturellement deviennent malheureusement langue étrangère pour les plus jeunes générations. Moins de 3% des enfants en Alsace et Moselle les comprennent ou pratiquent encore. La situation est critique mais ne semble pas émouvoir les instances concernées.

Lire la suite

Communiqué concernant les condamnations des prisonniers politiques catalans

Unser Land proteste contre les condamnations extrêmement sévères des prisonniers politiques catalans par la justice du régime espagnol et exige leur libération immédiate.

 

Nous avons appris avec consternation les condamnations extrêmement sévères des prisonniers politiques catalans, peines allant jusqu’à treize ans de prison ferme. 

 

Alors que ces dirigeants réélus en prison ou en exil avaient exercé le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes en organisant un référendum démocratique, voilà que l’état espagnol, loin de trouver des solutions d’apaisement et de concorde, prend des mesures provocatrices contre le Peuple catalan, mesures qui ne peuvent qu’entraîner la résistance, la violence, voire la guerre civile au pire.

 

Unser Land apporte son soutien indéfectible au Peuple catalan, exige la libération immédiate des prisonniers politiques et s’étonne de la passivité de l’Europe alors que la plupart des condamnés viennent d’être élus par le Peuple catalan au Parlement européen. Ils devaient siéger pour la plupart, dans le groupe parlementaire Alliance Libre Européenne/Les Verts dont est membre Unser Land. 

 

Nous condamnons également le soutien du président Macron au régime espagnol dans la crise catalane. 

Lire la suite