Partis fédérés


Actualité des partis fédérés à R&PS

POUR QUE VIVENT NOS LANGUES - LOI SUR LES LANGUES RÉGIONALES

Le vote, par le Sénat, de la proposition de loi relative à la protection patrimoniale et à la promotion  des langues régionales dont le député Paul Molac est l’auteur, constitue une étape forte dans le développement de nos langues et de nos cultures. 

 

Le Partit Occitan entend, à cette occasion, souligner le travail et la ténacité de Paul Molac, qui ont permis à cette proposition d’être adoptée par les Sénateurs en des termes bien plus riches qu’à l’issue de son examen par l’Assemblée Nationale.

Lire la suite

CEA: ON A LA CERISE, OÙ EST LE GÂTEAU ?

Unser Land rappelle que la CEA reste à ce jour une coquille vide et appelle à un rassemblement ce samedi 2 janvier à Colmar.

 

Ce samedi 2 janvier aura lieu la première session de la Collectivité Européenne d’Alsace. La création de la CEA est un acte de nature symbolique. Nous n’en négligeons pas la portée et rappelons que ce pas historique est avant tout le fruit de cinq années de mobilisation du peuple alsacien, et en particulier des scores électoraux d’Unser Land.

Lire la suite

Le “Gwenn-ha-Du” à l’Hôtel de Ville de Nantes : une belle avancée

L'installation du drapeau breton devant l’hôtel de ville de Nantes, est la réalisation d'une promesse de campagne attendue par de nombreux nantaises et nantais, revendication déjà portée par l'UDB lors du précédent mandat.

 

Il y a plus de 15 ans, il était installé devant l’hôtel du Département par son Président Patrick Mareschal, et Johanna Rolland, par ce geste, suit les pas de l’ancien premier adjoint de Jean-Marc Ayrault.

 

C’est pour la Ville de Nantes une belle avancée et la reconnaissance de son histoire singulière de l’importance de la culture bretonne, de la diversité de ses langues et plus largement de son identité, toujours très affirmées à Nantes.

Lire la suite

LIBERTÉS ET SÉCURITÉ : UNE NOUVELLE DOCTRINE DIGNE D’UNE DÉMOCRATIE

Au Partit Occitan, nous saluons les Marches de la Liberté organisées à l’initiative de la Coordination Stop Loi Sécurité Globale. L’escalade de la violence à l’œuvre est mortifère et indigne de la France et de ce qu’elle se dit représenter.  Nous nous associons au mouvement de refus grandissant des violences policières et de la législation qui les autorise. La liberté de manifester, d’informer et de dénoncer les abus est au cœur de nos démocraties.  Le transfert de compétences aux polices municipales et encore plus privées, est impossible en l’état actuel des collectivités territoriales, sans autonomie financière.  Le droit pour les forces de l’ordre d’entrer sans autorisation dans les établissements, dont les écoles, constitue une entrave à l’exercice des services publics, ainsi qu’à l’expression  des mouvements sociaux pacifiques.

Lire la suite

Relocalisations : il est temps de passer à l’action !

Devant nous des élections se profilent à grands pas : en 2021, les régionales, que nous abordons dans ce texte d'appel, mais aussi les départementales; et en 2022, les législatives. Quels représentants choisirons-nous ?

 

A l'orée des prochaines élections régionales, la plupart des candidats potentiels sont tentés de s'afficher en bons élèves de la « région Auvergne Rhône-Alpes ». Tout serait pour le mieux dans le meilleur des mondes de la technocratie déshumanisée.

 

 

Cinq années après leur création, le bilan des méga-régions est pourtant sans appel : elles sont toutes dispendieuses, inefficaces, ingérables. Que retient-on aujourd’hui d’Auvergne-Rhône-Alpes ? Un plan de communication dessiné selon les ambitions de son président, des bus repeints en blanc et bleu, une pollution visuelle à l’entrée de chaque commune, le tout financé par nos impôts.

Lire la suite

Ce qui est essentiel pour la Savoie ne l'est pas pour Paris

Allocution d'Emmanuel Macron le mercredi 24 novembre 2020 : les stations de skis et les restaurants ne pourront rouvrir avant le 20 janvier 2020.

 

Il sera possible de se serrer les uns contre les autres dans les grandes surfaces à Noël, mais pas de respirer l'air des grands espaces skiables.

 

Des mesures pourraient être prises pourtant pour la réouverture des stations : contrôle de température au départ des pistes, limitation de la fréquentation, et même s'il le fallait un test négatif à l'arrivée en station...Nous n'avons ni la possibilité d'initiatives, ni le pouvoir de décision.

 

Ne pas avoir d'autonomie, c'est la démocratie confisquée ! L'économie touristique se meurt sous le joug de l'autoritarisme jacobin.

LOI « SÉCURITÉ GLOBALE » : UNE GRAVE ATTEINTE À NOS LIBERTÉS FONDAMENTALES

Serions-nous en train d’assister en direct à une dérive autoritaire en France ? Comme l’a bien expliqué récemment sur France Inter la politologue Chloé Morin, « quand on ne sera plus en démocratie, on ne s’en rendra même pas compte». La proposition de loi « Sécurité globale », qui a été adoptée en commission des lois de l’Assemblée nationale le 5 novembre, semble malheureusement aller dans ce sens. Elle porte atteinte à nos libertés fondamentales, en particulier celle d’informer. La légitime protection des forces de l’ordre dans l’exercice de leurs fonctions et dans leur vie privée ne saurait tout justifier dans une république qui se veut démocratique.

 

Cette proposition de loi reprend pratiquement toutes les demandes des forces de l’ordre depuis des années. 

Lire la suite