Robert Hertzog : « Le Grand Est va s’effondrer de lui-même »

« Ce n’est pas la peine de sortir du Grand Est, il va s’effondrer de lui-même ». C’est ce qu’a expliqué ce jeudi matin le professeur Robert Hertzog devant les 180 personnes réunies à Kintzheim pour l’université d’été de Régions & Peuples solidaires.

Le juriste a estimé en effet que de nombreux élus, en privé, estimaient que cette vaste région n’avait rien amélioré. « Seul l’exécutif régional est d’avis contraire », a-t-il souri.

« La bonne solution est de retrouver en 2021 [ à la fin de l’actuel mandat régional ] une région Alsace avec l’addition des pouvoirs régionaux et départementaux. D’ici là, créons un département Alsace avec une bonne péréquation, qui le lèse pas le Haut-Rhin ».

 

Le Pr Hertzog a estimé que d’éventuelles délégations de compétences du Grand Est à ce département unique étaient une « mauvaise idée». Seule une région Alsace, tournée vers ses voisins européens, lui semble une bonne chose «pour l’Alsace et pour la France».

« Créons un département modèle, prêt à être transformé en région le jour venu », a-t-il « Il n’y a pas d’autres options raisonnables ».

Écrire commentaire

Commentaires : 0