congrès et motions

Lorient 2020

Motion « monde d’après »

La crise que nous subissons depuis l’apparition du Covid-19, a révélé des carences structurelles profondes de la société française telles que le centralisme politique et la bureaucratie d’une part et le libéralisme, la mondialisation économique d’autre part. Ils sont antinomiques avec la gestion de cette crise.

 

Seule une réforme complète de l’organisation institutionnelle et une refonte du modèle économique permettront de débloquer la situation.

 

La loi 3D en préparation, essentiellement tournée vers une déconcentration de l’État dans les territoires aggraverait les choses.

 

Il faut donner aux territoires la capacité de mener des politiques adaptées à leurs besoins et à leurs contraintes soit l’autonomie et en même temps bâtir un monde solidaire.

Lire la suite

MOTION POUR QUE VIVENT NOS LANGUES

Régions et Peuples Solidaires exprime son indignation quant au sort réservé aux langues régionales dans l’enseignement public suite à la réforme de l’Ecole décidée par le Ministre de l’Education Nationale Jean Michel Blanquer.

 

La mobilisation du Collectif Pour Que Vivent Nos Langues – manifestation de 1.000 personnes à Paris le 30/11/2019 ; lettre ouverte à Emmanuel Macron avec délégation à l’Elysée en juillet 2020 – a réussi à rassembler la totalité des acteurs des langues régionales des différents territoires concernés. Malheureusement, le gouvernement refuse tout dialogue. A l’Assemblée Nationale, la proposition de loi de Pau Molac a été adoptée mais en grande partie vidée de sa substance par le rejet de tous les articles concernant l'enseignement.

 

La mobilisation doit continuer et R&PS y mettra toutes ses forces et en fera une priorité de son action pour l’année à venir

Solidarité avec les communautés de pêcheurs menacées par les conséquences du Brexit : pour une mobilisation populaire concertée dans les territoires européens

Faute d’un accord de compromis entre le Royaume Uni (RU) et l’Union européenne (UE) dans les tous prochains mois, le 1er janvier 2021 le Brexit risque de se traduire par une exclusion des eaux territoriales sous souveraineté du RU pour les navires de pêche immatriculés dans l’UE. Un tel scénario signifierait une réduction drastique des zones de pêche, donc des possibilités de capture, pour toutes les communautés de pêcheurs de la façade atlantique, de la Manche et de la Mer du Nord. Deux conséquences dramatiques en résulteraient :

  • une nouvelle catastrophe sociale et économique dans les territoires maritimes concernés,
  • des conflits en mer pour l’accès à la ressource halieutique, avec le spectre d’un retour aux batailles navales qui avaient cours avant la mise en place de la Politique Commune des Pêches dans les années 1980-90.
Lire la suite

Motion en faveur l’initiative citoyenne européenne « Politique de cohésion pour l’égalité des régions et le maintien des cultures régionales »

Régions et Peuples Solidaires s’engage en faveur de l’initiative citoyenne européenne « Politique de cohésion pour l’égalité des régions et le maintien des cultures régionales ».

 

Considérant que l’idéologie de la République « une et indivisible » ne permet pas la reconnaissance des peuples constitutifs de la France.

 

Considérant que par la nature même de certains États européens, des minorités nationales sont dotées de droits et d’une reconnaissance qu’elles n’ont pas en France.

Lire la suite

Motion de solidarité avec les Amazighs

Les Amazighs (Berbères), peuple autochtone de toute la région Afrique du nord et Sahara, sont toujours confrontés au déni de leurs droits fondamentaux, aux discriminations, à la répression et aux conflits meurtriers qui leur sont imposés, comme en Libye et dans l’Azawad (nord-Mali).

 

La Fédération Régions et Peuples Solidaires (R&PS) réunie à l’occasion de son 25ème congrès à Lorient, en Bretagne, exprime sa fraternelle solidarité avec le peuple amazigh et appuie ses revendications justes et légitimes, parmi lesquelles :

Lire la suite

Pour la diversité dans l’audiovisuel : ne fermez pas France Ô 

La fédération Régions et Peuples Solidaires déplore la décision de fermeture de la chaîne publique France Ô. 

 

Cette chaîne est l’expression des territoires ultra-marins de la République française. Elle permet jusqu’à ce jour une modeste présence des cultures de ces territoires dans le paysage audiovisuel, et dans une mesure moindre et insuffisante la présence de leurs langues.

 

En fermant cette chaîne la France montre une fois de plus sa difficulté à assumer la diversité culturelle et linguistique qui existe sur son territoire que ce soit Outre-Mer ou en métropole. 

Lire la suite

ajaccio 2019

Construire l’alternative au statu quo néolibéral et au retour en arrière jacobin !

  • Considérant que le jacobinisme français nie le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et que le néolibéralisme aggrave les inégalités économiques, sociales et territoriales, désagrège les liens sociaux, accélère le dérèglement climatique, concentre les pouvoirs dans les mains de quelques-uns, affaiblit la démocratie et détruit, à petit feu, la diversité culturelle et linguistique de nos territoires.
Lire la suite

Soutien à Daniel Cueff pour le maintien de l'arrêté anti-pesticides

Le tribunal administratif de Rennes saisi par Madame la Préfète de Région Bretagne est amené à se prononcer la semaine prochaine sur la légalité ou non de l’arrêté municipal pris par Daniel Cueff, maire de Langouët instaurant une DEP (distance d'éloignement des pesticides) de 150 mètres autour des habitations appliquant de fait le droit protecteur européen face à la carence de l'État français à transcrire une directive européenne en droit français.

 

La fédération Régions et Peuples Solidaires (R&PS) affirme tout naturellement un soutien inconditionnel à Daniel Cueff, présent à Ajaccio pour son université d’été, qui face à la carence de l’État à appliquer dans le droit français une législation européenne de protection des habitants des pesticides de synthèse, est légitime  à prendre en lieu et place de l’État défaillant les mesures nécessaires à la protection de la santé des habitants de sa commune.

NI PRISON, NI EXTRADITION, LIBÉREZ VINCENZO Vincenzo Vecchi ne doit pas être extradé

Militant antifasciste, Vincenzo Vecchi, qui vit depuis 8 ans en Bretagne a été arrêté par la police le 8 août dernier. Son arrestation a lieu sous Mandat d’Arrêt Européen pour des faits qui remontent à la manifestation contre le G8 à Gênes en 2001 et à une manifestation antifasciste non autorisée à Milan en 2006.

 

Vincenzo a été condamné sur la base du code Rocco, introduit en 1930 dans la loi italienne sous Mussolini. Le texte permet, au nom de la notion de « concours moral », de sanctionner la simple présence à des manifestations considérées comme insurrectionnelles sans preuve factuelle. C’est en vertu de cette loi que Vincenzo et neuf autres militants, baptisés les « dix de Gênes », ont écopé de peines très lourdes allant de huit à quinze ans de prison.

Lire la suite

La gestion des barrages, ressources économiques d’intérêt public, doit être maitrisée par les territoires

Le moment est venu de renouveler des concessions hydro-électriques en Savoie, et dans les autres territoires de l’hexagone. Les enjeux sont multiples. Ils sont trop importants pour que le choix de la gestion se fasse de manière opaque, selon un schéma centraliste, comme on partagerait un gâteau à un repas d’oligarques.

 

L’attribution de cette ressource d’intérêt public doit se faire avec les élus territoriaux, avec un droit de regard des habitants du territoire concerné, en solidarité avec les autres parties intéressées.

Lire la suite

Collectivité européenne d’Alsace : la fédération Régions et Peuples Solidaires à l’œuvre avec Unser Land pour représenter les intérêts du peuple alsacien.

Lors des débats menés à l’Assemblée Nationale au sujet de la Collectivité européenne d’Alsace,  Paul Molac et Jean-Félix Acquaviva, députés breton et corse de la fédération Régions et Peuples Solidaires ont défendu le point de vue de l’immense majorité de la population alsacienne en réclamant une sortie du Grand Est et la création d’une Collectivité à statut particulier. Sur le plan symbolique mais fondamental, les deux députés ont défendu la reconnaissance du peuple alsacien devant l’Assemblée nationale, mettant les députés «alsaciens » devant leurs responsabilités et, parfois, devant leur absence de convictions, voire leur décalage avec la population alsacienne.

Lire la suite

Algérie : la répression contre les Amazighs doit cesser !

 Le 19 juin 2019, le général Gaid Salah chef de l’armée algérienne, décide hors de tout cadre légal, d’interdire les drapeaux Amazighs lors des manifestations populaires qui se déroulent actuellement en Algérie. Dans les jours qui ont suivi, 41 personnes porteuses du drapeau amazigh ont été arrêtées et incarcérées dans différentes prisons algériennes. Elles sont poursuivies sur la base de l’article 79 du code pénal pour « atteinte à l’intégrité du territoire national » et passibles d’une peine allant de un à dix ans d’emprisonnement et une amende de 3 000 à 70 000 dinars algériens (20 à 500 Euros).

Lire la suite

Bayonne 2018

Révision constitutionnelle : ne pas rater une occasion unique

Considérant que la constitution française a été révisée 24 fois depuis 1958 mais qu’elle ne l’a plus été depuis 2008 ;

Considérant qu’une nouvelle révision pourrait permettre une remise en cause du régime institutionnel français, clairement dépassé, au regard notamment de tous les autres pays d’Europe ;

Considérant qu’une telle révision serait une opportunité rare de faire entrer la France dans la modernité, avec une constitution véritablement démocratique et réellement décentralisée ;

 

Régions et Peuples Solidaires :

Lire la suite

Le vote majoritaire des corses doit être respecté

Considérant, qu’après plus de 50 années de lutte pour la reconnaissance du peuple corse et que par trois fois (décembre 2015, juin 2017, décembre 2017) les corses ont exprimé de façon pacifique et démocratique leur volonté d’obtenir un nouveau statut pour la Corse après ceux de 1982, 1992 et 2002 ;

Lire la suite

Régions et Peuples Solidaires défendra le peuple alsacien à l’Assemblée nationale

Suite à la mission confiée par le Premier ministre au Préfet du « Grand Est » concernant l’avenir institutionnel de l’Alsace et aux conclusions rendues dans le rapport du Préfet, la Fédération Régions et Peuples Solidaires rappelle :

Lire la suite

Pour le droit de rester et de vivre dans son pays

Cela fait des décennies que des vagues incessantes d’immigrants du sud tentent de rejoindre l’Eldorado européen par tous les moyens. Ces dernières années le mouvement migratoire semble s’accélérer et rien ne semble pouvoir l’arrêter, pas même la peur de la mort. Les drames à répétition notamment en Méditerranée ont poussé certaines ONG européennes à mettre en place des bateaux de sauvetage des migrants. Mais que peuvent l’Aquarius, le Sea Watch, le See Fuchs, le Lifeline et l’Open Arms dont les capacités se limitent à quelques centaines de places face à des dizaines de milliers de migrants ? D’autant plus que, une fois secourus, aucun Etat européen ne souhaite accueillir ces migrants. De manière honteusement égoiste, les gouvernements refusent l’accostage des navires humanitaires tout en les repoussant vers d’autres côtes. L’Europe se ferme et rehausse ses remparts tout en confiant moyennant finances, à des Etats de la rive sud de la Méditerranée peu soucieux des droits humains, la tâche de bloquer les migrants chez eux.

Lire la suite

Congrès 2017 kintzheim

Assurance maladie : s'inspirer de la réussite du Régime local d'Alsace-Moselle

Régions et peuples solidaires constate l'efficacité du Régime local d'Assurance-maladie d'Alsace-Moselle, plus égalitaire, plus solidaire et plus équilibré que le régime général. Plutôt que de le saboter lentement, comme le font les gouvernements successifs en organisant le risque d'inconstitutionalité du RLAM au cours des réformes successives, il faudrait généraliser ce système.

 

Lire la suite

Un statut pour les langues minoritaires!

Le projet de loi examiné à la fin de la mandature précédente proposait des avancées ambitieuses en terme d'enseignement et de visibilité des langues minoritaires dans l'espace public. La procédure législative n'a hélas pas pu aller au bout du chemin avant les élections législatives de 2017.

Lire la suite

R&PS soutient le droit des Catalans à décider

La majorité du Parlement de Catalogne issue des élections du 27 septembre 2015 qui portait dans son programme la réalisation d’un référendum d’autodétermination a pris la décision de le célébrer le 1er octobre de cette année.

Lire la suite

Motion de soutien au peuple rifain (Maroc)

Après la mort tragique du jeune marchand de poissons Mohsen Fikri le 31 octobre dernier à Taghzut (Elhocima), dans la région du Rif, écrasé dans une benne à ordures après un ordre lancé semble t-il par un policier : « th’en mmu ! » (broie sa mère), les manifestations populaires de grande ampleur n’ont jamais cessé.

Lire la suite

congrès 2016 nantes

Motion finale du congrès 2016

1/Lors de son Congrès, R&PS a confirmé son engagement à l’élection présidentielle en appuyant la candidature de Christian Troadec. La France se recentralise, le gouvernement a renié ses engagements sur la Charte européenne des Langues Régionales, et le charcutage opéré lors de la définition des nouvelles régions, en violation de la Charte Européenne sur l’autonomie locale, a provoqué notre indignation. La suppression de l’échelon régional pour l’Alsace, le dépeçage de l’Occitanie, la non-réunification de la Bretagne, la négation de la Savoie et de la Catalogne, le refus de reconnaître les droits du peuple corse, sont autant de sujets de colère pour R&PS. La campagne de Christian Troadec sera l’occasion de l’exprimer lors du débat politique de l’élection présidentielle.

 

Lire la suite

congrès 2015 font romeu

Motion finale 2015

1/ L’Université d’été et le Congrès de Régions et Peuples Solidaires se sont tenus à Font Romeu en Catalogne. Ce choix de la Catalogne a été fait pour apporter un soutien total des organisations de R&PS à la liste « Junts pel sí » initiée par Convergència Democràtica de Catalunya et Esquerra Republicana de Catalunya et qui, le 27 septembre prochain, veut remporter le scrutin plébiscitaire organisé pour permettre au peuple catalan de choisir librement son destin. Leur combat pour la liberté du peuple catalan est le combat de tous nos peuples, pour qu’ils soient respectés dans leurs langues, dans leurs cultures, et dans leurs droits historiques.

Lire la suite