APRÈS LA PRÉSIDENTIELLE, PRIORITÉ AU PAYS CATALAN

Oui au Pays Catalan prend acte de la victoire d’Emmanuel Macron, élu Président de la République par une large majorité de Français. Nous lui souhaitons bonne chance face aux immenses difficultés et au grand désarroi. Des changements profonds sont nécessaires pour restaurer l'espoir et la confiance en l'avenir.

 

Lire la suite

Communiqué du MRS en amont du second tour des élections présidentielles 

En amont du second tour des élections présidentielles, le MRS dénonce les incohérences et le non sens démocratique du scrutin présidentiel français. Les deux candidats "reçus", suite au premier, ne représentent que 16% et 14% de la population active. L’un des deux se targuera demain de posséder les quasi-pleins pouvoirs et imposera son propre programme.

Lire la suite

Concernant le second tour de l’élection présidentielle, Unser Land précise sa position

En premier lieu, nous rappelons notre attachement inconditionnel à la reconnaissance du peuple alsacien, à l’octroi d’un statut d’autonomie pour l’Alsace, à une officialisation de la langue régionale ainsi qu’à la construction européenne. Ces revendications forment le cœur de notre engagement. Nous constatons qu’en dehors de toute autre considération, le Front National et sa candidate sont totalement opposés à ces revendications.

Lire la suite

Communiqué de presse de R&PS à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle

Nous voterons Emmanuel Macron pour que le FN n'accède pas aux responsabilités. Nos convictions démocratiques et européennes nous y contraignent. 

Lire la suite

SECOND TOUR DE LA PRÉSIDENTIELLE : DEUX MENACES, UNE URGENCE

L’Union démocratique bretonne n’avait pas donné de consigne de vote pour le premier tour de l’élection  présidentielle car elle ne retrouvait pas ses propositions pour une rupture avec le centralisme parisien et le jacobinisme dans les différents programmes des candidats. Aujourd’hui, la menace qui pèse sur la démocratie même commande de faire barrage à Marine Le Pen qui est aussi la candidate de l’anti-fédéralisme, donc la candidate de l’anti-Bretagne. D’ores et déjà l’UDB donne rendez-vous aux Bretons aux élections législatives. Dans chacune des 37 circonscriptions de Bretagne, ils pourront voter pour des candidats de la plateforme Oui la Bretagne dont l’UDB fait partie.

Lire la suite