Présidentielle. Christian Troadec, candidat régionaliste : «Je me retire de la course aux signatures… »

 

J’ai décidé de me retirer de la course aux signatures pour pouvoir espérer être présent à l’élection présidentielle. Je libère donc de leur engagement les élus qui m’avaient adressé leur promesse de signature et je les remercie très sincèrement, comme je remercie celles et ceux qui ont déjà déposé leur déclaration au Conseil Constitutionnel ou se préparaient à le faire.

 

Lire la suite

NEUF PROPOSITIONS

— pour une véritable réforme institutionnelle

— pour la suppression des postes de préfets

— pour développer l'emploi

— pour la fermeture des grandes surfaces le dimanche

— pour en finir avec les inégalités territoriales

— pour en finir avec les inégalités sociales

— pour une politique des transports durable

— pour une politique culturelle respectueuse de la diversité

— pour interdire l'emprunt à l'étranger afin de financer la présidentielle

Lire la suite

Ce qui a été gagné à Carhaix peut être gagné à Decazeville

Soutien de Christian Troadec, maire de Carhaix, candidat à la présidentielle à la lutte de la population pour le maintien de la maternité de Decazeville.

 

Le maintien de la fermeture de la maternité de Decazeville de six mois supplémentaires, ce qui risque de la condamner définitivement, est inacceptable. Le droit à la santé pour tous est un droit qui doit prévaloir sur l’ensemble du territoire.

 

Lire la suite

Lettre n°8

Manuel Valls quitte Matignon et veut devenir président de la République. C'est, après la décision de François Hollande, la fin d'une époque et de plusieurs années de politique qui auront été autant d'occasions manquées. Cette politique aura été marquée par un entêtement à mettre en place une pseudo réforme des collectivités territoriales qui a débouché sur une carte des régions, grotesque, ignorante des réalités humaines, historiques et culturelles. La Bretagne n'a pas été réunie, l'Alsace n'existe plus...la liste est longue...

Lire la suite

Lettre n°7

Durant la primaire de la droite et du centre les candidats ont beaucoup débattu autour de la question de la réduction du nombre de fonctionnaires. Même si tous n'étaient pas d'accord sur le nombre de postes qu'il conviendrait selon eux de supprimer, en revanche, tous étaient d'accord sur le principe. C'est finalement le candidat  qui propose de supprimer le plus grand nombre  de postes de fonctionnaires qui est vainqueur de cette primaire et qui fut premier ministre de Nicolas Sarkozy durant cinq ans...

Lire la suite