ARTICLES AVEC LE TAG : "langue bretonne"



Pour que le breton fasse partie de l'avenir de la Bretagne
11.03.2021
A l'occasion du lancement de Mizvezh ar brezhoneg, le mois du breton, nous constatons qu'une fois de plus le gouvernement démontre son peu d'intérêt pour la sauvegarde et la promotion de la langue bretonne. Il est temps de changer la donne. Tentative d'interdiction du tilde de Fañch, tentative de réduction du nombre d'heures de breton à Diwan, manquement à la parole donnée sur le forfait scolaire, et maintenant blocage de la convention Etat-région au sujet de la langue bretonne… Tout...

20.11.2018
L’Union démocratique bretonne salue la décision de la cour d’appel de Rennes d’autoriser les parents du petit Fañch à faire figurer ce nom à l’état civil de leur enfant, dans le respect de l’orthographe du breton. Cette décision clôt une polémique ridicule autour de la « menace » qu’aurait fait peser un tilde sur l’égalité entre les Français... Il est vrai que cette position était devenue intenable après l’entrée d’un dénommé Nuñez au gouvernement !

04.07.2018
La réponse est tombée lors d’une session parlementaire de questions au gouvernement: non, la circulaire interdisant l’usage du ñ ne sera pas réécrite. Loin d’une bourde ou d’un oubli, le texte officiel interdisant certains prénoms bretons est donc confirmé par le pouvoir exécutif. Le droit même de choisir le prénom de leur enfant est refusé aux parents du petit Fañch, et le sera à d’autres. Comment ne pas se révolter contre cet abus de pouvoir?

22.05.2018
L'Union démocratique bretonne appelle à participer à la manifestation de soutien à Diwan, le 26 mai, à Rennes. Depuis sa création, le réseau d'écoles immersives en langue bretonne Diwan a accompli un travail sans égal pour la transmission du breton. Nombre de jeunes brittophones y ont appris la langue, et c'est dans son sillage que se sont développées les offres d'enseignement bilingue dans les écoles publiques et privées. Diwan a toujours mené à bien sa mission dans le respect...