ARTICLES AVEC LE TAG : "Jean-Georges Trouillet"



20.06.2019
Jean-Georges Trouillet, président, et Martin Meyer, secrétaire général d’Unser Land ont été reçus ce matin à l’Assemblée nationale par M. Rémy Rebeyrotte, député et rapporteur de la loi sur la Collectivité européenne d’Alsace. Cet échange a duré environ une heure a permis aux dirigeants du mouvement alsacien de rappeler qu’en l’état, le projet de CEA, ne répond pas aux attentes principales du peuple alsacien, à savoir la sortie du Grand Est et la création d’une...

22.05.2019
Les idées de fédéralisme, d’autonomie des régions, de subsidiarité et de respect des minorités linguistiques, en somme de défense de la diversité culturelle de nos régions, seront représentées, lors de l’élection européenne du 26 mai prochain, par les candidats de Régions et Peuples Solidaires (R&PS), fédération dont Unser Land est l’un des membres les plus importants. Parmi ces candidats, François Alfonsi, membre du parti Femu a Corsica, est éligible. François...

16.04.2019
Suite au triste et terrible incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, on peut légitimement se poser une question toute simple : si l’État français n’arrive pas à assurer la sécurité d’un monument parisien aussi emblématique, qu’en est-il de la cathédrale de Strasbourg ? Chacun sait la différence de traitement et de moyens entre Paris et les régions. Cette question doit être posée. La cathédrale de Strasbourg est en effet propriété de l’État, qui en a confié la...

05.04.2019
Unser Land dénonce un projet vide ainsi que la division et la mollesse des élus alsaciens. Ce jeudi 4 avril, le Sénat a adopté en première lecture le projet de loi relatif aux compétences de la Collectivité Européenne d’Alsace. Le contenu du projet de loi est tellement creux qu’un amendement donne le droit aux autres départements français de demander les mêmes compétences que la CEA. Où est la particularité alsacienne ? Ainsi, le projet de loi est, selon l’expression du...

28.03.2019
Après l’avis du Conseil d’État, la Commission des lois du Sénat vient de décider de renommer le projet du gouvernement « Département d’Alsace » au lieu de « Collectivité Européenne d’Alsace ». Ce soir, plus personne ne croit à l’enfumage gouvernemental. Avant, le nom ronflant cachait un projet creux. Maintenant, il ne reste plus que le projet creux.

15.03.2019
Les déclarations de Annegret Kramp-Karrenbauer, la présidente de la CDU, qui propose de mettre fin à « l’anachronisme » du siège strasbourgeois auront au moins eu ce mérite : mettre la vérité à nu. Car au-delà des slogans, des vœux pieux et des incantations, il y a une réalité : Strasbourg est avant tout une ville de province, phare avancé du parisianisme et de l’administration française sur le Rhin. En Europe, l’image de Strasbourg renvoie d’abord à un passé de...

30.10.2018
Suite aux déclarations du Premier ministre et à la signature de la déclaration commune en vue de la création d’une collectivité européenne d’Alsace, Unser Land fait l’analyse suivante : Cette déclaration fait suite à quatre années de lutte pour une renaissance institutionnelle de l’Alsace. Elle répond à la mobilisation de la société civile et citoyenne, incarnée sur le plan politique par Unser Land. Mais in fine elle ne respecte pas les Alsaciens, qui dans leur grande...

24.10.2018
Suite aux déclarations de ce matin de Mme Jacqueline Gourault concernant l’avenir institutionnel de l’Alsace, Unser Land estime que la piste proposée par le gouvernement est inacceptable et qu’elle serait un nouvel affront au peuple alsacien. En effet, dans l’état actuel des institutions françaises et de la constitution, il n’aura échappé à personne que les compétences évoquées par Madame la Ministre, quel que soit leur intitulé, ne pourront être que dénuées de réel...

18.10.2018
Unser Land salue la création d’un nouveau groupe à l’Assemblée nationale intitulé « Libertés et territoires » auquel participent les quatre députés de Régions et Peuples Solidaires : Paul Molac (Bretagne), Jean-Félix Acquaviva, Michel Castellani et Paul-André Colombani (Corse).

16.10.2018
À l’heure où se déroulent des négociations cruciales pour l’avenir de l’Alsace, Unser Land constate — et déplore — que les deux présidents de départements n’aient pas soutenu l’initiative lancée samedi dernier par MM. Reichardt et Hetzel pour la création d’une collectivité à statut particulier et sortie du « Grand Est ». Notre mouvement met en garde les présidents des conseils départementaux du Haut-Rhin et du Bas-Rhin contre toute nouvelle reculade ; ces...

Afficher plus