ARTICLES AVEC LE TAG : "France"



21.01.2019
Le 22 janvier 2019 sera signé, à Aix-la-Chapelle, le nouveau traité entre la République française et la République fédérale d’Allemagne sur la coopération et l’intégration franco-allemandes. Unser Land salue cette nouvelle avancée dans les relations entre les deux pays, qui en d’autres temps, ont provoqué tant de souffrances dans notre région.

23.04.2018
Contrairement à la France, l’Union européenne (UE) offre à ses citoyens le droit de participer directement à la vie démocratique. En France, seuls le gouvernement et le parlement disposent de l’initiative de la loi. Dans l’Union Européenne, l’initiative législative est partagée entre la Commission Européenne et les citoyens. L’Initiative Citoyenne Européenne (ICE) est le nom du règlement communautaire qui confère aux “citoyens la possibilité de s’adresser directement...

20.03.2018
Après le Sénat, l’Assemblée Nationale vient d’adopter, à l'unanimité moins deux voix, le “projet de loi relatif à l’organisation de la consultation sur l’accession à la pleine souveraineté de la Nouvelle-Calédonie“. L'Etat reconnaît dans les accords de Nouméa du 5 mai 1998 « la vocation de la Nouvelle-Calédonie à bénéficier d'une complète émancipation ». Un référendum sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie aura donc lieu le 4 novembre 2018.

20.03.2018
La participation de l'Etat au financement des parcs éoliens sur le littoral Nord de la France pourrait être purement et simplement annulée. Une fois de plus, l'Etat français démontre son incapacité à soutenir les dynamiques économiques portées par les collectivités locales, du moins lorsqu'elles ne sont pas situées en région parisienne. Il faut souligner que l'annulation des projets de parcs éoliens remettrait en cause la rentabilité des investissements considérables réalisés...

20.02.2018
Monsieur le Président de la République, 22 janvier dernier, la cérémonie de célébration du 55e anniversaire du Traité de l’Élysée s’est tenue à Paris à l’Assemblée nationale, en présence du Président du Bundestag Monsieur Wolfgang Schäuble. Le taux de participation des députés français, présents dans l’hémicycle pour, seulement, un quart d’entre eux, a eu un effet catastrophique. De nombreux Alsaciens en ont éprouvé beaucoup de déception et une grande honte.